Les membres de l’Union du Peuple Canadien peuvent se joindre à notre première poursuite individuel a un procès de délit «intentionnelle».

Étant donné que la Constitution Canadienne est trompeuse en soi, elle doit refléter le peuple comme le véritable pouvoir de la Couronne. Alors, tous les Canadiens et tous les Autochtones doivent immédiatement exercer leurs droits souverains et de veto collectifs au-delà de l’exécutif, sans être insérés par fraude dans la Constitution du Canada 1867-1982.

Les membres de L’Union du Peuple Canadien peuvent se joindre à notre première poursuite individuel a un procès de délit «intentionnelle». Ce procès nécessitera que ceux qui souhaitent participer physiquement au procès soient bien informés des aspects juridiques que nous entreprenons individuellement. Chaque demandeur / plaideur devra s’exprimer et se défendre a la cour lui ou elle-même. C’est pourquoi nous pouvons réunir les citoyens canadiens et les nations autochtones tout en présentant individuellement leurs arguments dans ce délit de masse.

 *

Notre objectif est de déposer la plainte le plus tôt possible afin que nous puissions protéger, par injonction ou par saisie, nos avoirs provinciaux et nationaux avant un effondrement économique mondial.

*

La plainte de «préjudice intentionnel» prima facie est pour la somme de 10 millions de dollars pour chaque plaideur / réclamant, en plus de 10 millions de dollars en dommages payables à chaque Canadien et à chaque personne autochtone au Canada. Sommes-nous fous? Absolument pas, cela est sérieux et grave et doit être traité de la même manière.

 

Les délits intentionnels de masse ne sont pas les mêmes que les recours collectifs. Les recours collectifs doivent être représentés par un avocat. Compte tenu des faits entourant l’état de droit et les procédures, certaines mesures stratégiques sont nécessaires, d’autant plus que la plupart des cabinets d’avocats refusent d’accepter notre cas sous prétexte de conflit d’intérêts ou parce qu’ils sont trop occupés à l’heure actuelle.

Nos membres qui estiment qu’ils peuvent également faire un excellent travail en se représentant eux-mêmes pour leurs provinces et au niveau national sont invités à se joindre au délit de masse. Ceux qui estiment qu’ils ne sont pas suffisamment préparés et informés des lois et de nos droits peuvent simplement nous aider en nous aidant à payer les frais de justice. Nous avons également besoin de personnes qui aident à collecter des fonds et qui nous permettent de faire savoir à tout le monde ce que nous faisons et de demander à tous les citoyens de continuer à signer la convention de consentement civil.

La signature de ce document juridique entre tous les Canadiens qui y participent, aidera à passer d’un système de gouvernance par démocratie représentative à un système de gouvernance par démocratie directe.

Cela contribuera à placer le peuple canadien et les nations autochtones dans notre position légitime au sein de la gouvernance du Canada en tant que copropriétaires, actionnaires de la gouvernance et de nos actifs. Cela doit également être fait par les nations autochtones afin que nous puissions à la fois arrêter la mondialisation et le forcement sans consultation de devenir des citoyens mondiale tout en perdant nos droits à nos ressources et à nos droits nationaux.

Nos droits nationaux sont réduits au fur et à mesure que le gouvernement mondial progresse grâce à la gouvernance d’entreprise de tout ce que nous avons grâce aux partenariats public-privé (P3 – PPP) et à la privatisation.

COMMENT POUVEZ VOUS AIDER? Vous pouvez aider en participant, en donnant en gage ou en faisant un don: https://myfreedom2017.com/fr/recours-collectif/

 

C'est le temps pour la vraie justice!

ACCORD entre le juge en chef du Canada et le ministre de la Justice et procureur général du Canada 

***

Ceci est un document important que tous les membres devrait lire et télécharger comme référence:

***

C'est le temps d'apprendre!